Adhérer

Interview | Andyamo, lauréat de l'appel à solutions "Tous mobiles" !

Actualité Pro Grand public
Andyamo, lauréat de l'appel à solutions "Tous mobiles" !

Notre appel à solutions "Tous mobiles" a trouvé son lauréat !

Interview d'Andyamo, lauréat de notre appel à solutions "Tous mobiles, innover pour et avec les seniors" avec son calculateur d'itinéraire piéton et multimodal adapté au niveau de mobilité de l'utilisateur. 

 

-----------

 

Pouvez-vous vous présenter ?

Sébastien Guillon est le président et l’un des 3 fondateurs de Andyamo, accompagné de Florian Blanchet et Marco Pettito. Tout l’aventure d’Andyamo est parti de Marco Pettito, qui, en 2015, a eu un accident de ski qui a rompu sa colonne vertébrale. Il a vécu un avant et un après son accident et, ayant désormais une mobilité réduite, il s’est rendu compte que les déplacements devenaient contraignants.

 

 

Pouvez-vous nous parler d’ANDYAMO ? En quoi consiste ce projet de Calculateur d’itinéraire piéton et multimodal ?

Le besoin de Marco était de retrouver une fluidité dans ses déplacements. Pour une personne à mobilité réduite, l’isolement est l’une des principales souffrances, et lorsque la personne décide de sortir, elle est en manque d’informations concernant le bon déroulement de ses déplacements (le bon trottoir, le bon arrêt de transport en commun, les rampes…). L’objectif d’Andyamo est de recenser toutes les informations dans un seul et même endroit. Sur la partie piétonne et voirie, aucune application aujourd’hui ne propose le meilleur trajet en fonction de son niveau de mobilité. Ainsi, Andyamo vient compléter l’information avec les points d’intérêts et les transports en commun pour proposer un calculateur d’itinéraire comme un Google Maps adapté selon nos besoins.

 

 

Comment fonctionne ce générateur d’itinéraires accessibles ?

Andyamo embarque la métropole, le territoire ou l’opérateur de transport dans cette stratégie de mobilité inclusive sous une marque blanche afin d’être mis en avant à travers les territoires directement. Certaines villes ont déjà leur propre calculateur, donc, dans ce cas-là, Andyamo aide à multiplier les types de mobilité de chaque individu pour augmenter la base de données déjà présente. Andyamo s’utilise comme un GPS classique, c’est-à-dire renseigner le point de départ et le point d’arriver, et sélectionner le mode de transport. Il est proposé comme mode de transport le 100% piéton, combiner ou non avec les transports en commun, l’autopartage, et finalement la voiture individuelle avec, comme proposition des parkings PMR. L’intérêt principal est de développer des modes de déplacements plus écologique et plus durable.

 

 

À quels besoin(s) et enjeu(x) répond l’innovation de votre projet ?

Les problématiques des personnes à mobilité réduite sont l’isolement car les trajets sont longs à planifier, et lorsque le déplacement arrive il y a toujours un obstacle, un imprévu à devoir gérer : ce qui provoque un frein aux déplacements et pousse la personne à s’isoler. Et la deuxième problématique est la dépendance à la voiture individuelle, ce qui conforte dans l’auto-soliste.

 

Lorsque la collecte de données est réalisée une fois, l’enjeu est la mise à jour du dispositif selon les travaux, qui peuvent être prévus à l’avance et être mis en open data (ce qui favorise la mise à jour d’Andyamo), mais lorsqu’ils ne sont pas référencés, il n’est pas possible de le prévoir. Il y a donc un nouveau mode collaboratif qui est en train de se développer pour que les utilisateurs puissent eux-mêmes mettre à jour l’application.

 

Les images satellites permettent de collecter l’information grâce à leur partenaire qui est Airbus.

 

En plus de l’isolement, l’enjeu est de proposer un service d’autonomie de déplacement. Ainsi, la cible de cette application était principalement les personnes à mobilité réduite, puis les jeunes parents accompagnés de poussette, enfin les séniors GR5 et GR6 et dernièrement les déficients cognitifs.

 

 

À quelle cible s’adresse votre projet ? Sur quel territoire est-il applicable ?

Ce dispositif est disponible pour Clermont-Ferrand, Grenoble, Annecy et prochainement sur Le Mans, dans le cadre de l’appel à solutions Tous Mobiles. Puis Paris dans l’objectif est JO et JP 2024.

 

 

En quoi votre projet permet-il d’aider/d’accompagner les séniors dans leur quotidien ? Comment votre projet tend-il à grandir et à prendre de l’ampleur dans les années à venir ?

Dans le futur, Andyamo aimerait continuer à cartographier l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes et de s’implanter dans d’autres régions et villes comme Nantes. Par la suite, l’objectif serait de pouvoir définir une cartographie piétonne pour traiter l’image 3D et d’automatiser la collecte en open data. L’objectif n’est pas de créer une deuxième application spécialement conçue pour les personnes à mobilité réduite, mais de compléter celles déjà présentes.

 

 

Que vous a apporté la candidature, et plus particulièrement, le titre de lauréat de notre appel à solutions ?

Cet appel à solutions à permit à Andyamo de mieux connaitre le public séniors GR5 et GR6 pour donner l’envie de sortir, en proposant des lieux et des services adaptés à ce public pour s’efforcer à lutter contre l’isolement. Aussi, l’appel à solutions a permis de confronter l’utilisation d’un GPS numérique auprès de cette cible pour adapter le produit aux séniors.

 

 

Andyamo

 

 

-----------

 

Liens utiles

Pour en savoir plus sur Andyamo, ses activités et son innovation, c'est par ici :  http://www.andyamo.fr/

Pour découvrir le replay de l'annonce du lauréat de notre appel à solutions, c'est par là : https://youtu.be/2OMM-tc0XW4