Adhérer

L’aggravation alarmante de l’isolement des aînés en France

Actualité Grand public Pro
Les Petits Frères des Pauvres publie la 2e édition du baromètre « Solitude et isolement quand on a plus de 60 ans en France » et révèle des chiffres inquiétants.

Les Petits Frères des Pauvres publie ce jeudi 30 septembre de nouveaux chiffres pour le moins inquiétant concernant l’isolement des personnes âgées sur le territoire.

 

Après une première étude en 2017 qui avait notamment révélé que 300 000 personnes âgées étaient en situation de mort sociale en France, la 2e édition du Baromètre « Solitude et isolement quand on a plus de 60 ans en France », réalisée en collaboration avec l’Institut CSA Research, financée par la Fondation des Petits Frères des Pauvres et la CNAV (Caisse nationale d’assurance vieillesse) révèle désormais que 530 000 personnes âgées de 60 ans et plus sont en situation de « mort sociale ».

 

 

 

La solitude, même dans le cercle proche

Le nombre d’aînés isolés des cercles familiaux et amicaux a plus que doublé (+ 122 %), passant de 900 000 en 2017 à 2 millions en 2021.

 

 

 

La barrière du numérique

On y apprend aussi que 3,6 millions de personnes âgées sont toujours exclues du numérique même si la fracture numérique se résorbe et qu’Internet a été un outil précieux d’aide au maintien du lien social.

 

 

 

La nécessité d’agir rapidement

À travers ce rapport, les Petits Frères des Pauvres alertent les pouvoirs publics et les citoyens sur l’urgence de faire de la lutte contre l’isolement de nos aînés une priorité et présentent des préconisations pour agir vite. 

 

 

 

EN SAVOIR PLUS

Rendez-vous sur : https://www.petitsfreresdespauvres.fr/informer/prises-de-positions/mort-sociale-luttons-contre-l-aggravation-alarmante-de-l-isolement-des-aines

 

Téléchargez le rapport (PDF)